Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

La Bienveillance : Moi d’Abord !

Aujourd’hui, le mot « Bienveillance » est très souvent employé… Éducation bienveillante, management bienveillant, bienveillance au travail, bienveillance au sport…

Mais que signifie réellement être bienveillant et en quoi cela peut vous aider à progresser et à évoluer vers un quotidien plus serein.

Qu’est-ce que la Bienveillance ?

Plus qu’une façon d’agir, la bienveillance est avant tout un état d’esprit.

Si l’on choisit de s’attarder sur la définition de ce mot, la bienveillance consiste à se montrer gentil, attentionné et indulgent envers autrui.

Elle nécessite de se conduire de façon désintéressée et en faisant preuve de compréhension et d’empathie envers l’autre.

Elle est synonyme de bonté, compréhension, indulgence, altruisme et s’oppose à l’hostilité, au dédain ou encore à l’agressivité.

La bienveillance est donc un conditionnement de votre esprit vous permettant d’acquérir une aptitude à accueillir, s’ouvrir et accepter l’autre ou soi-même dans son entièreté.

Ainsi, vous conduire de façon bienveillante vous mène à tenter de comprendre les comportements et agissements de votre entourage, sans jugement et avec compassion.

Un comportement bienveillant vous permettra ainsi de nouer des relations fortes et de confiance avec autrui grâce à une écoute active et une réponse appropriée qui prendra en considération les besoins et attentes de votre interlocuteur.

Être Bienveillante envers son Entourage

Être bienveillant avec son entourage consiste à chercher le bien-être et le bonheur de celui-ci. Il consiste également à échanger de façon sereine, constructive et agréable pour chacun.

Pour cela, il est nécessaire d’écouter votre ami, conjoint, enfant, collègue et de vous investir réellement dans l’échange. Tentez de comprendre les raisons qui le poussent à tel ou tel raisonnement, même s’il diffère du vôtre. Comprenez qu’une personne peut ne pas avoir des réactions constantes, car elle doit composer avec ses habitudes, son état émotionnel, son vécu et une multitude de facteurs qui la poussent à adopter un comportement particulier à un instant T.

La bienveillance envers l’autre consiste à lui permettre d’émettre son avis et verbaliser ses émotions sans craindre de jugement de valeur.

L’être humain est complexe et l’indulgence permet d’appréhender et d’accepter cette complexité comme une richesse.

bienveillance-famille

Et la Bienveillance envers Soi dans tout ça ?

Parce que charité bien ordonnée commence par soi-même : pour être bienveillant avec l’autre il faut commencer par être bienveillant avec soi.

« Qui apprend à s’aimer n’a pas besoin de leçon pour aimer les autres. » Raoul Vaneigem

Mais en quoi cela consiste concrètement ?

Tout d’abord à cesser de vous juger et de vous autoflageller pour des comportements que vous avez eus ou des habitudes que vous avez et qui vous déplaisent.

Faites preuve d’indulgence et n’oubliez pas que vous êtes votre première fréquentation. Vous vous devez donc d’être également votre premier ami bienveillant.

En faisant preuve de bienveillance envers vous-même, vous favorisez votre confiance en vous et l’estime de vous.

En effet, nous avons la fâcheuse tendance à nous montrer exigeantes et dures face à nos propres faiblesses et traits de caractère. Nous nous attardons bien souvent sur le côté négatif de notre quotidien et sur les erreurs que nous commettons.

Ne serait-il pas plus productif, gratifiant et encourageant de changer de point de vue et d’entrevoir en nous la personne inspirante, talentueuse et pleine de charme que nous sommes ?

Ne vous attardez pas sur vos échecs ou si le besoin de vous en préoccuper se fait sentir, interrogez-vous plutôt sur les bénéfices qu’ils vous ont apportés. Félicitez-vous d’avoir tenté des choses même si pour l’instant le résultat n’est pas une réussite. Les échecs nous font évoluer et grandir, ils nous permettent de tirer des leçons pour devenir une meilleure version de nous-mêmes bien plus rapidement.

“Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme.” Winston Churchill

Je m’aime et j’apprends à être Bienveillante avec Moi-même

Je vais vous confier un secret, vous n’êtes pas une surfemme, je n’en suis pas une non plus, pas plus que votre mère en était une ou que cette femme avec un poste à responsabilités à qui tout semble réussir.

Nous avons toutes notre lot de faiblesses, de jours où vraiment, on se sentirait mieux tout au fond de notre lit… Le tout est d’être OK avec cela.

Il vous faut accueillir et accepter vos états d’âme parce qu’ils reflètent vos besoins profonds.

Autorisez-vous à être fatiguée, triste ou encore en colère… Accueillez votre état du moment avec bienveillance.

Que diriez-vous sincèrement à l’une de vos amies chères si elle vous confiait son extrême fatigue ou son état de stress permanent ?

J’ai l’intime conviction que l’amie que vous êtes prendrait cette jeune femme dans ses bras pour la rassurer et lui conseillerait vivement de se reposer, de reprendre des forces et de prendre le temps de prendre soin d’elle plutôt que de lutter coûte que coûte à contre-courant.

Alors, offrez-vous le cadeau d’être cette propre amie bienveillante, celle qui sait ce qui est bon pour vous et qui s’en souci réellement. Soyez cette amie à l’écoute de vos besoins profonds.

Vous ne pouvez pas mener tous les combats de front. Vous devez faire preuve d’indulgence et de bienveillance envers vous pour réussir à prendre le temps d’entrevoir la force qui se cache en vous.

En étant bienveillante avec vous même, vous prenez le temps de laisser s’exprimer celle qui sommeille en vous et vous gagnez en confiance, en assurance et ainsi en bien-être au quotidien.

bienveillance-collègues

5 astuces pour Booster votre Bienveillance envers Vous-même

 

  • Soyez votre Meilleure Amie

Comme je vous l’ai confié précédemment, l’une des premières astuces à mettre en place est de vous considérer comme votre meilleure amie.

Lorsque la situation se complique, prenez le temps d’imaginer une amie proche, à laquelle vous tenez profondément dans cette même situation. Que lui conseilleriez-vous ? Quand vous aurez répondu à cette question, mettez en application votre propre conseil sans penser davantage à ce que pourrait penser votre entourage ou votre voie intérieure. Faites ce qui est bon pour vous !

  • Prenez note de vos Réussites et Accomplissements

Chaque soir, avant de vous coucher, prenez un temps pour faire le point sur les points positifs de votre journée.

Mettez de côté les petits ratés et faites l’inventaire de ce qui a embelli votre journée ou simplement de ce qui l’a emplie positivement.

Oubliez ce dossier que vous n’avez pas eu le temps de rendre ou cette machine que vous n’avez pas mise à tourner, mais notez que vous avez passé un moment de qualité avec votre enfant, que vous avez pris un moment pour boire un thé à la fenêtre, que vous avez terminé un travail qui vous demandait un réel investissement. Focalisez-vous sur le positif. 

Vous entraînerez ainsi votre cerveau à percevoir vos réussites et à prendre confiance en vous et en vos capacités à accomplir des choses bonnes pour vous et votre entourage même dans les journées difficiles.

  • Parlez-vous Gentiment

Parce qu’il n’y a pas qu’à voix haute et par la parole que nous pouvons faire du mal, prenez l’habitude de vous parler avec gentillesse, même dans vos propres pensées.

Nos voisins outre-Atlantique nomment cet acte de s’adresser à soi-même : « positive ou negative self-talk ».

Habituez-vous à vous parler avec autant de sympathie que si vous vous adressiez à une connaissance ou un ami. Vous prendrez ainsi peu à peu l’habitude d’être agréable avec vous-même et de ne pas vous juger.

  • Offrez-vous du temps pour vous

Octroyez-vous régulièrement (une fois par semaine par exemple) un moment rien que pour vous. Un moment calme pendant lequel vous prendrez le temps de faire quelque chose qui vous plaît. Choisissez une activité qui vous permet également d’avoir l’esprit suffisamment libre pour faire le point sur vos sentiments, vos besoins, votre état d’esprit, votre rythme intérieur…

En associant votre réflexion à un moment agréable, vous serez alors plus encline à trouver des solutions positives à vos besoins, mais également vous remémorer vos moments agréables de la semaine. Vous gagnerez ainsi peu à peu en confiance et en assurance et apprendrez à être fière de vous-même.

  • Apprenez à dire « Non »

Peu à peu, vous parviendrez à détecter vos besoins profonds et ainsi que vos limites.

N’hésitez plus alors, à indiquer à votre entourage que vous atteignez vos limites pour conserver votre sérénité.

Mais attention, cette règle s’applique également à vous ! Apprenez à dire « non » à toutes les pratiques et habitudes qui vous font du mal ou qui vous mettent dans un état d’esprit négatif. Nous sommes parfois et souvent nos propres tyrans, bien plus durs avec nous-mêmes que nous le serions avec un simple inconnu.

Bienveillance bien etre

 

La bienveillance envers soit-même s’apprend et s’entretien. C’est l’une des clés primordiales pour atteindre une vie plus sereine.

Si vous pensez avoir besoin d’aide pour retrouver un quotidien serein, n’hésitez pas à prendre rendez-vous pour une consultation gratuite de 45 min dans laquelle nous pourrons faire le point sur votre situation et trouver ensemble les meilleures solutions pour vous aider reprendre confiance en vous.

Laissez un commentaire sous cet article si vous avez des questions ou si vous souhaitez partager votre expérience. Vous pouvez également me contacter directement via le formulaire de contact.

En partageant cet article, vous pourrez contribuer à aider une ou plusieurs personnes à retrouver le chemin de la bienveillance envers elles-mêmes. 

Pour connaître votre niveau de stress ou votre situation face au Stress et au Burn-out en moins de 3 minutes, rendez-vous sur la page du Quiz, répondez au questionnaire et recevez un cadeau !

Je vous invite également à rejoindre mon groupe FaceBook Très Privé dans lequel je partage avec vous mes conseils.

En attendant, prenez soin de vous et n’oubliez pas que vous aussi vous méritez d’être libre, heureuse et épanouie.



Laisser un commentaire